Pour une carte d’identité, attendez l’année prochaine

– Siouplait madame, j’ai besoin d’une nouvelle carte d’identité

Je vais à quelle porte ?

– Une carte d’identité ? Ce n’est pas possible. Il n’y pas de matériel.

– Euye ! Hein ? Que quoi ?

– Il n’y pas le matériel depuis plus d’un mois.

– Madame, c’est seulement dans votre commissariat ?

– Vous pourriez m’indiquer un commissariat où il y’en aurait ?

– Même à Yaoundé, il n’y en a pas. C’est dans tout le pays. Mais dans les arrondissements un peu reculés, il semble qu’ils ont encore du matériel…

– Donc je dois voyager pour établir une nouvelle carte ? Mince !

– 🙂

Cette conversation se déroule au Commissariat Central n°1 de Douala ce 24 novembre 2014. Entre 11h et 12h. Elle a pour protagonistes une « inspecteur principale » de la police nationale d’une part, et moi le Fondateur Président Directeur général* de ce blog d’autre part. Pour ne pas influencer cette dame et ses 3 étoiles en argent, je ne lui ai pas dit que je suis un PDG ici dehors. Je suis sorti. Direction Twitter pour faire le kongossa.

Pour revenir à cette affaire de carte d’identité que les Autorités ne peuvent pas établir pour nous, je suis dépassé. J’ai tapé quelques ventres ça et là. « Le matériel sera disponible au plus tôt en janvier », me confie une source. Toujours dans les indiscrétions, on me dit qu’en fait la Délégation générale à la sûreté nationale doit de l’argent aux fournisseurs. Ils auraient donc décidé que argent en haut, pantalon en bas. Je veux dire, cartons et autres consommables en bas.

On n’est pas dans le cas où le propriétaire du bar a affiché : « Payez avant d’être servi ». On est dans la situation où le barman dit qu’il y a déjà 2 tournées non payées. Il faut payer avant de commander le tour pour lequel il reviendra réclamer le paiement avant de servir à nouveau. A crédit. Ce n’est pas facile.

Pourtant, cette police ne fait pas de crédit. En ce qui concerne les cartes d’identité, carte de séjour, passeports… les usagers payent d’abord. Ensuite ils sont servis. En plus de cela, il y a les impôts que nous citoyens payons. Là aussi, on paie d’abord. Le service c’est pour plus tard. Où vont toutes ces recettes ?

On va alors faire comment ? Je pense à tous ceux qui doivent se faire établir un passeport et d’autres pièces pour des voyages, un emploi et d’autres dossiers… J’en conclus que mon cas est moins grave que les leurs.

N’empêche que je suis dépassé. Moi qui croyais avoir tout vu dans ce pays, en matière de manque de sérieux. Je n’ai encore rien vu… Je ne veux même pas imaginer les policiers dire « On ne peut pas combattre les gangsters. Les balles de nos armes à feu sont finies et le fournisseur attend d’être payé » 😛

*Désolé, mais CEO, c’est vulgaire 😀

Edouard TAMBA

6 thoughts on “Pour une carte d’identité, attendez l’année prochaine

  1. Mathy

    Assia sauf l’ami! Le pays ci est trop grave laisse only! Toi mm tu as vu, ta part est petit vrai vrai… on va faire cmt? On supporte norr

  2. Astride

    Eeeeh oui!! Voila comment est gérée ce pays par des gens absents et juste conscient de ce qu’il pourront se mettre dans le CB pour chaque transaction!
    Le fournisseur a bien raison!! Surtout quand on l’accuse de tous les maux autour de ce document ooh combien important

  3. Camerounais

    Il ne faut pas souvent embrouiller les gens avec des non-lieux. Toute l’énergie dépensée à écrire des sottises aurait servie utilement à autre chose.

  4. TAMBA Post author

    Cher lisejulien2004… alias Camerounais,

    D’abord c’est qui “les gens”? Parlez pour vous!
    Ensuite, si l’absence de matériels pour établir les CNI est un non lieu, je vous le concède. Ce n’est pas un non-lieu pour pour et les autres Camerounais et immigrés qui en souffrent.
    Enfin, ne gaspillez pas votre énergie à commenter des “sottises”. Vous avez mieux à faire avec, surtout que vous disposez de l’unité de mesure de l’utilité 🙂

  5. Marcelle

    Trop fan de vous M. TAMBA, bien répondu à ce “Monsieur” qui n’a rien compris de la vie.
    Du courage mon frère et que Dieu te bénisse

Leave a Reply