JUNIOR BINYAM:”La Fecafoot n’est pas d’un côté et les clubs de l’autre”

JUNIOR BINYAM

Junior Binyam«  La Fecafoot n’est pas d’un côté et les clubs de l’autre »

Le responsable de l’organisation des compétitions à la Fédération camerounaise de football revient sur les raisons du retard qu’accuse le début des championnats nationaux

Le lancement du championnat d’élite a été annoncé plusieurs fois. Pourquoi les dates n’ont-elles pas été respectées ?

Je pense qu’il y a effectivement plusieurs dates qui ont été avancées, mais une bonne partie des dates annoncées, le sont par la presse. De manière officielle à ce jour, il y a eu deux dates. La première arrêtée par le Comité exécuté au mois de juillet ; cette date était le 26 septembre 2009. Mais à cette date, à peine 2 clubs avaient fourni 70% du dossier requis pour démarrer la saison. Donc on n’aurait pas pu matériellement commencer au 26 septembre, du fait de l’impréparation des clubs. Et cette impréparation se justifiait par le fait qu’il subsistait une incertitude sur la date de la finale de la coupe du Cameroun. Pour ne pas avoir des charges incontrôlées, les clubs n’ont pas toujours commencé leur préparation dans les délais qu’ils auraient souhaité. Ensuite, le Comité d’urgence a arrêté la date du 17 octobre. Mais à cette date, on a eu un autre problème purement administratif. Il se trouve que la convention qui lie la Fecafoot à Mtn Cameroon arrive à son terme à la fin du mois de novembre 2009. Et Mtn a souhaité, et à raison, que la convention soit renouvelée avant. Parce que ce n’est qu’en cas de renouvellement que la convention pouvait prendre en compte les aménagements que l’on souhaitait y apporter notamment en ce qui concerne le sponsoring de la Coupe du Cameroun et les prétentions financières qui étaient celles des clubs. Si les clubs avaient été traités sur la base de l’ancienne convention, on ne serait même pas là à parler de revendication des clubs. Il fallait donc que cette convention soit discuter et finaliser avant le début de la saison.

Si le championnat est de nouveau annoncé, ça veut dire que du côté de la Fecafoot , les revendications des clubs sont réglées ?

C’est pas à la Fecafoot de les régler. La Fecafoot n’est pas d’un côté et les clubs de l’autre.  Les clubs sont les membres de la Fecafoot et donc il y a une négociation qui est engagée avec le  sponsor de la compétition qui est Mtn, qui lui aussi a des plafonds qu’il se fixe. Cette négociation se fait pour que dans l’enveloppe qui est allouée pour la saison 2009-2010, les arbitrages soient faits au mieux des intérêts de tous. Peut être qu’on n’atteindra pas le niveau de prétention des clubs, mais on aura un léger mieux par rapport à ce qui se faisait les saisons précédentes.

Vous le dite, mais les clubs ont pris l’habitude de donner l’impression que les intérêts que défendent la Fecafoot ne sont pas les leurs…

Mais la Fecafoot  n’a pas d’intérêt à défendre. La Fecafoot n’a pas d’autres intérêts que ceux des clubs. Dans une convention comme celle avec Mtn, Où sont les intérêts de la Fecafoot  ? L’argent disponible dans cette convention sert premièrement à avoir une dotation financière pour les clubs. Deuxièmement a avoir des équipements pour les clubs. Troisièmement à avoir des équipements pour les clubs. Quatrièmement à aménager les terrains sur lesquels les clubs vont jouer. Je ne vois pas où sont les intérêts qui seraient divergents entre ceux des clubs et ceux de la Fecafoot. La Fédération n’a à cœur dans ces négociations là, que d’alléger et de faciliter la tâche aux clubs, pour que nous reconstituions notre football local et qu’il retrouve ses lettres de noblesse. D’ailleurs, les clubs sont partie de la négociation de cette convention à travers l’Acpd. Sauf si maintenant les clubs contestent à leur mandant la qualité de venir parler en leur nom. Ce qui n’a pas le cas à mon observation. Parce que jeudi dernier encore, il y a eu une réunion entre le secrétariat général de la Fecafoot et les présidents de clubs.

Entretien avec

Edouard TAMBA

One thought on “JUNIOR BINYAM:”La Fecafoot n’est pas d’un côté et les clubs de l’autre”

  1. Pingback: JUNIOR BINYAM: »La Fecafoot n’est pas d’un côté et les clubs de l’autre » | SmallReader : Reader de flux francophone

Leave a Reply