Paul Le Guen ne change pas l’équipe qui gagne

Eliminatoires Can/Mondial 2010

Le Guen ne change pas l’équipe qui gagne

L’entraîneur des Lions indomptables a rendu publique la liste des joueurs convoqués pour le match Cameroun-Togo à Yaoundé

« On ne change pas une équipe qui gagne ». L’entraîneur sélectionneur de l’équipe nationale de football du Cameroun est dans cette logique. La preuve avec la liste de joueurs publiée hier, 29 septembre 2009, sur le site Internet de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Il s’agit des 22 joueurs retenus pour la rencontre Cameroun-Togo du 10 octobre prochain à Yaoundé. Un match comptant pour la 5e journée des éliminatoires couplées Can/Mondial 2010. Pour affronter les Eperviers du Togo, la traditionnelle paire de gardien de but a été convoquée. Idris Carlos Kameni de l’Espanyol de Barcelone et Souleymanou Hamidou de Kayserispor en Turquie. L’escouade de défenseur est presque la même. Les inusables Rigobert « Magnan » Song de Trabzonspor en Turquie et Gérémi Njitap de Newcastle en Angleterre.

A eux s’ajoutent les jeunes loups aux dents longues que sont Nkoulou Nicolas, sociétaire de As Monaco en France, Binya Augustin de Neuchatel Xamax (Suisse), Bikey Stéphane de Burnley FC en Angleterre et Bassong Sébastien, défenseur axial à Tottenham en English premier league. Une présence qui rassure car, la dernière rencontre entre le club de ce dernier et Chelsea Fc a donné quelques sueurs froides aux spectateurs et téléspectateurs. A la suite d’un duel avec Anelka le 20 septembre dernier, l’international camerounais était resté sur la pelouse, immobile. Jusqu’à ce que le staff médical l’évacue vers un hôpital. Un remake de sa sortie prématurée lors de la rencontre du 5 septembre à Libreville ? Quoiqu’il en soit, il y a eu plus de peur que de mal donc pour ce joueur dont la présence semble revigorer l’ex capitaine de Lions indomptables.

Un novice fait tout de même son entrée dans ce groupe de joueurs à vocation défensive. Un certain Henri Bedimo Nsame, sociétaire de Châteauroux, un club de deuxième division en France. Une arrivée que les observateurs attribuent à l’absence du latéral Benoît Assou-Ekotto, suspendu pour avoir cumulé deux cartons jaunes en deux rencontres consécutives. Plus haut sur la pelouse, les désormais habitués de l’entrejeu camerounais font partie du groupe. La légion française avec Aurélien Chedjou de Lille, Jean II Makoun de Lyon et Stéphane Mbia de Marseille. Alexandre Song d’Arsenal, Landry Nguemo de Celtic Glasgow, Eyong Enoh de l’Ajax d’Amsterdam, Daniel Ngom Kome de tenerife et Achille Emana du Real Betis, tous deux en Espagne. A ce niveau aussi, quelques inquiétudes ont été évacuées. C’est le cas avec Chedjou, Eyong et Mbia qui à causes des blessures semblaient incertains.

Le quintet d’artificiers de la ligne d’attaque n’a pas varié. Somen à Tchoyi de Red Bull Salzburg en Autriche, Achille Webo du Rcd Mallorca, Albert Meyong-Ze Albert – Sc Braga au Portugal, Paul Alo’o Efoulou Paul de Nancy et le capitaine sociétaire de l’Inter Milan, Samuel Eto’o Fils. Ce dernier et ses coéquipiers devront entrer en stage à Yaoundé dès le 5 octobre prochain, selon le programme officiel. Ils auront alors cinq jours pour affûter leurs griffes et crocs afin d’en finir avec l’impertinence du Togo d’Emmanuel Adebayor. Une victoire qui leur garantira une participation à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations en Angola et un pied en Afrique du Sud pour le mondial 2010.

Edouard TAMBA

Liste des 22 joueurs convoqués

1. Kameni Carlos – Espanyol Barcelone (Espagne)
2. Souleymanou Hamidou – Kayserispor (Turquie)
3. Song Rigobert – Trabzonspor (Turquie)
4. Njiptap Geremi – Newcastle (Angleterre)
5. Bassong Sébastien – Tottenham (Angleterre)
6. Henri Bedimo – Chateauroux (France)
7. Binya Augustin – Neuchatel Xamax (Suisse)
8. Bikey Stéphane – Burnley FC (Angleterre)
9. Nkoulou Nicolas – As Monaco (France)
10. Chedjou Aurélien – Lille (France)
11. Makoun II Jean – Lyon (France)
12. Mbia Stéphane – Marseille (France)
13. Ngom Kome Daniel – Tenerife (Espagne)
14. Eyong Enoh – Ajax Amsterdam (Hollande)
15. Nguemo Landry – Celtic Glasgow (Ecosse)
16. Emana Achille – Real Betis (Espagne)
17. Somen Tchoyi – Red Bull Salzburg (Autriche)
18. Webo Achille – RCD Mallorca (Espagne)
19. Meyong-Ze Albert – SC Braga (Portugal)
20. Song Alexandre – Arsenal (Angleterre)
21. Alo’o Efoulou Paul – Nancy (France)
22. Eto’o Samuel – Inter Milan (Italie)

One thought on “Paul Le Guen ne change pas l’équipe qui gagne

  1. Pingback: Paul Le Guen ne change pas l équipe qui gagne | SmallReader : Reader de flux francophone

Leave a Reply