COP 15:Wwviews Cameroun pour se faire entendre

COP 15

Wwviews Cameroun pour se faire entendre

Le protocole de Kyoto relatif à la protection de l’environnement de la planète terre est dépassé. Le réchauffement planétaire s’accentue. Que faire ? Mettre sur pied un nouveau cadre législatif pour sauver la terre ; en tenant compte des disparités nord/sud en terme de développement et de besoin. Le temps va donc suspendre son vol à Copenhague en décembre prochain. Histoire que les nations du monde s’asseyent à la même table pour confectionner les nouveaux textes. On s’achemine donc vers une foire d’empoigne où les plus forts imposeront leur loi. D’où la naissance d’un ensemble d’initiatives pour faire parvenir le cri des vrais concernés à la table des discussions annoncées.

C’est dans ce cadre que World wide view on global warning se positionne. Une initiative pour donner la possibilité aux citoyens de 38 pays se faire entendre à Copenhague. « L’objectif consiste à donner à un échantillon large de citoyens du monde entier la possibilité d’influer sur les négociations COP15 et, par là, sur l’avenir de la politique mondiale en matière de climat. Le but primordial est de montrer que la participation de « gens normaux » peut profiter aux processus de prise de position politique à l’échelle mondiale », précisent les initiateurs dans leur document projet. La date du 26 septembre a été arrêtée pour l’événement :World wide views day et le Cameroun de la partie.

A travers l’Association pour un développement intégré équitable et durable (Adeid), 100 délégués représentant les 10 régions du pays se réunissent. Le centre de formation professionnel de Mbouo à Bandjoun a été retenu pour ces travaux d’une journée. Mais avant le jour J, 27 facilitateurs ont procédés aux simulations. Visionnage de video thématique, débats, votes des propositions sous forme de recommandations et adoptions. Dans la version réelle, les dites recommandations auront pour cibles les citoyens. Au terme des 4 heures de travaux de répétitions générales, tout semble prêt. « Je pense que nous sommes prêts et nous espérons que les résultats seront à la hauteur des attentes », lance Jerome Ndam, manager de Wwviews Cameroun.

E.T.

One thought on “COP 15:Wwviews Cameroun pour se faire entendre

  1. Pingback: COP 15:Wwviews Cameroun pour se faire entendre

Leave a Reply