Coupe du Cameroun:Le temps des récompenses…

COUPE DU CAMEROUN

Le temps des récompenses…

Le vainqueur de la 50e édition de la Coupe du Cameroun de football et le joueur élu « l’homme du match » ont reçu leurs chèques hier, 14 septembre 2009 à Yaoundé

Woukoué Mefiré Raymond, l'Homme du match

Woukoué Mefiré Raymond, l'Homme du match

Un but et une passe décisive. Ces œuvres de Woukoué Mefiré Raymond ont séduit le jury chargé d’élire l’homme du match de la cinquantième édition de la coupe du Cameroun de football. D’où le titre de « l’homme du match » attribué à cet avant-centre de Panthère du Ndé. Le but et la passe décisive de ce dernier n’ont rien d’anecdotiques. Il s’agit d’abord du but ayant permis à « Nzui Manto » de revenir à la marque face aux Astres de Douala à la 53 minute de la rencontre. Et 34 minutes plus tard, le même Woukoué Méfire Raymond sert son coéquipier, Tchuente Thierry, pour le but de la victoire. Après des 8 membres du jury présents, le dossard 10 de Panthère du Ndé obtient 33 points. Il devance ainsi 6 autres joueurs. Selon le rapporteur, Dominique Wansi, le jury a tenu compte du « fair-play, des qualités techniques et physiques, du rendement individuel, de l’esprit d’équipe, de la personnalité… »

Suffisant pour que l’élu du jour reçoive son trophée des mains d’un autre monstre sacré du football camerounais, Roger Milla. Ce à l’occasion de la cérémonie organisée à l’hôtel Hilton de Yaoundé par la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) et le sponsor de l’événement, l’opérateur de téléphonie mobile Mtn Cameroon. L’heureux avant-centre de Panthère du Ndé s’est donc vu remettre un chèque symbolique représentant le million de Francs Cfa que le titre « l’homme du match ». Face à l’émotion de l’instant, il avait du mal à s’exprimer. Laissant juste savoir qu’il a commencé le football dans la rue avant d’intégrer Espoir de Yaoundé en 2002. Cap ensuite sur Union sportive de Douala en 2007, mésaventure professionnelle en Georgie, « je suis revenu en septembre 2008 et j’ai fini la saison avec l’Union », raconte-t-il. A 19 ans, celui que les proches surnomment Utaka, a du mal à dire qui est son modèle en football.

Transparence

Mais il n’y en avait pas que pour lui hier à Yaoundé. L’homme du match de la 50e édition de la Coupe du Cameroun de football et toute son équipe ont reçu un chèque de dix millions de Fcfa ; le cachet du vainqueur. Le perdant de la rencontre n’a pas été oublié. Cinq millions de Fcfa pour les Astres de Douala. Et le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep) d‘appeler l’assistance à ne plus présenter les « Brésiliens de Douala » comme étant des malheureux finalistes. « Vous n’êtes pas malheureux », martèle-t-il aux Astres de Douala avec le regard insistant dans la direction du staff de Panthère du Ndé. Peut-être victime des couleurs vert et jaune que partagent les 2 équipes ? Toujours est-il que Michel Zoah profite de l’occasion pour saluer « le caractère exemplaire » du partenariat liant la Fecafoot à Mtn Cameroon, « cette entreprise qui montre le chemin à suivre… »

Mais encore, faudra-t-il relever le défi de la transparence. « Communiquez, soyez transparents afin qu’il n’y ait plus de non-dits sur ce partenariat. Il n’y rien à cacher », lance le Minsep à la Fecafoot et à Mtn Cameroon. Un engagement qu’avait déjà pris l’opérateur par la voix de son directeur général adjoint, Jean Claude Ottou. Selon lui, le ministre recevra une copie du partenariat Fecafoot-Mtn en cours de révision. D’ici à là, le championnat national de première division est annoncé pour le 26 septembre 2009.

Édouard TAMBA

3 thoughts on “Coupe du Cameroun:Le temps des récompenses…

  1. Pingback: Coupe du Cameroun:Le temps des récompenses…

  2. Pingback: Coupe du Cameroun:Le temps des récompenses… | Le blog de TAMBA : consultant au brésil

Leave a Reply