Gilles Augustin Binya à Neuchâtel Xamax

TRANSFERT

Bienvenue à Neuchâtel

Bienvenue à Neuchâtel

Augustin Binya rebondit en Suisse

La carrière de l’international camerounais connaît un nouveau dénouement depuis le 31 juillet 2009. Il pose ses valises à Neuchâtel en Suisse, le temps d’un prêt…

Nouveau départ ? La carrière du footballeur camerounais Gilles Augustin Binya, né en 1984,  se trouve probablement à cette étape. Il a été présenté au public suisse samedi dernier, 1er août 2009. Ce à la suite de l’accord de prêt intervenu entre son club propriétaire Benfica de Lisbonne au Portugal, et Neuchâtel Xamax, une équipe du championnat d’élite suisse. Les termes financiers du contrat n’ont pas été dévoilés. Mais la presse sportive indique que le prêt s’étend sur une saison et offre la possibilité au club helvète d’acheter l’international camerounais. Il y évoluera au poste de milieu défensif. Sa présentation au public a été suivie d’une défaite de son nouveau club en Super league ; Neuchâtel s’étant incliné face à son voisin Sion sur un score de 3 buts contre 1. Il s’agit de la première défaite de la saison, après deux matchs nuls et une victoire de 3 buts à 0 contre le Fc Zürich. Neuchâtel Wamax occupe la 6e place en Super league avec 5 points.

Gilles Augustin Binya, dossard 8, y rejoint un autre défenseur camerounais en la personne de William Edjenguele. Ils évoluent dans un club qui ne joue pas les premiers rôles en Suisse. Crée en mai 1916, Neuchâtel Xamax joue en Ligue nationale A, depuis la saison 1972-1973. Le club compte à ce jour deux victoires en championnat ; 86-87 et 87-88. Mais aussi trois « Super-coupe » durant la même période. Plus rien depuis lors, si ce n’est les quatre finales malheureuses en Coupe de Suisse et 16 participations en compétitions européennes. 2 passages en Champion’s league européenne, 10 en coupe de l’Uefa, 1 coupe des coupes et 3 coupes intertoto.

Un palmarès bien loin des prouesses du Benfica de Lisbonne où évoluait le Lion indomptable. Mais, ce club ne s’est pas vraiment servi de lui durant la dernière saison. Son âge d’or y étant la saison 2007-2008 avec 16 titularisations pour un total de 34 matchs en 2 saisons dans le championnat d’élite portugais. On l’aura aussi aperçu avec ce même club en Champion’s league, avec 4 matchs joués et un carton rouge. Les cartons font justement partie de la carrière de ce dernier. Il en totalise 3 rouges et 17 jaunes durant les 45 matchs de sa carrière en clubs et chez les Lions indomptables. Ce qui fait dire à un supporter sur le site planetefoot.ch que «je vous écris depuis le Portugal ou je vis, et je suis fan de Benfica. Je vs préviens que ce joueur ne sait pas jouer au foot, il ne sait que casser le jeu, et aussi les adversaires ».

Gilles Augustin Binya est donc averti, et arrive à un moment où l’un de ses coéquipiers s’illustre négativement. Neuchâtel Xamax va devoir passer des services de Ibrahim Niasse pendant 4 matchs. Ce dernier « avait violemment frappé Aleksandar Mitreski au visage. Xamax fera recours contre cette décision », indique le site arcinfo.ch. Quoiqu’il en soit, L’international camerounais ne devrait pas s’en plaindre. Car, il faut bien choisir entre une place sur le banc de touche d’un club de prestige, et un poste de titulaire dans une équipe de seconde zone. Surtout qu’il bénéficie d’un retour en grâce chez les Lions indomptables, selon la dernière liste des joueurs convoqués par Le Guen. Être titulaire ne pourra que lui être bénéfique s’il tient à la course après la Can et le mondial 2010.

Édouard TAMBA

One thought on “Gilles Augustin Binya à Neuchâtel Xamax

  1. Pingback: Gilles Augustin Binya à Neuchatel Xamax

Leave a Reply