Mystère autour du budget alloué à l’accueil de Le Guen

Can/Mondial 2010

Mobilisation pour Le Guen à l'aéroport de Nsimalen

Mobilisation pour Le Guen à l'aéroport de Nsimalen

Le Comité de stratégie, le Guen,  et l’argent dépensé

La mobilisation autour de l’accueil du nouveau coach des Lions indomptables et le budget consenti n’en finissent pas de faire jaser

L’affaire alimente conversations et débats. Autant dans la rue que dans les médias. L’arrivée et l’installation du nouvel entraîneur de l’équipe nationale de football auraient coûté près de 150 millions de Fcfa au Trésor public. Une somme qui selon des sources a été dépensé en l’espaces de trois jours. D’abord samedi, 25 juillet 2009. Groupes de danse et autres supporters sont mobilisés à destination de l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen. Près de 2000 personnes selon des estimations. Le lendemain, 26 juillet 2009, Paul Le Guen, s’occupe à l’hôtel Hilton avec le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep). Le sorcier blanc sur qui le président de la République a jeté son dévolu apparaîtra au stade Ahmadou Ahidjo le temps d’un match amical. Puis, viendra le grand jour. Lundi, 27 juillet 2009.

Le Palais polyvalent des sports est pris d’assaut par des centaines de personnes, des groupes de danse et des invités de prestige. Sept des anciens ministres en charge des sports au Cameroun ont été invités. Idem pour cinq des anciens capitaines de cette équipe dont certains ont été déplacés de l’occident aux frais du contribuable. C’est le cas de Omam Biyick et Jacques Songo. Une fois le contrat signé par Paul Le Guen, la Fecafoot et le Minsep, il y avait à manger et à boire. Mais encore… des frais de taxi ou de carburant. Si les anciens ministres ont refusé le pactole d’un million par personne, à eux proposés pour l’occasion, d’autres ne se seraient pas gênés de passer à la caisse. Au nom de l’Union sacré à construire autour des Lions indomptables. Histoire qu’ils se qualifient absolument à la prochaine Coupe du monde en Afrique du Sud.

« 150 millions de francs pour accueillir un entraîneur ? On est où là ? », s’indigne un observateur. Quoiqu’il en soit, l’idée d’une telle initiative est partie du Comité de stratégie (Cds) mis en place pour la qualification de nos Lions. Au Minsep, l’un des membres du Cds est offusqué par le montant avancé. « Il n’a jamais été question de 150 millions. Les gens racontent n’importe quoi », clame-t-il. Quant au porte-parole du Cds, il n’y rien excessif, car c’est le football. Mais au-delà du budget consacré à l’arrivée et l’installation de Paul Le Guen, c’est la pertinence et le rôle de ce Cds qui est à questionner. Pour notre source au Minsep, le Cds n’a pas besoin de bruit, « c’est de la stratégie et on préfère travailler dans l’ombre ». Le porte-parole du Cds a tout même consenti à accorder une interview au Messager.

Édouard TAMBA

4 thoughts on “Mystère autour du budget alloué à l’accueil de Le Guen

  1. Tamba Edouard Post author

    Presque impossible, si ça se trouve, c’est le prétendu maître de cet oiseau qui tire les ficelles. Il compte mettre le paquet pour qu’on aille au mondial, ça lui permettra de se payer un nouveau mandat à Etoudi

Leave a Reply