Football: Le Cameroun poursuit sa descente aux enfers

CLASSEMENT FIFA

La descente aux enfers du Cameroun se confirme

La Fédération internationale de football association (Fifa) a publié son classement mensuel des équipes nationales. Le Cameroun acculé par le Gabon, cède sa première place à la Côte d’Ivoire tandis que le Brésil retrouve la 1ere place mondiale

C’en est terminé du dernier rempart des vestiges de la suprématie des Lions indomptables en Afrique. S’il leurs restaient encore un objet de vantardise, c’est bien la première place africaine au classement de la Fédération internationale de football association (Fifa). Ce n’est plus le cas depuis hier matin, 1er juillet 2009. Le classement mensuel des équipes nationales de football publié par la Fifa , place le pays d’Eto’o Fils en 2e position en Afrique, et 29e dans le monde. Le première place du continent ayant été ravie par la Côte-d ’Ivoire. Les Eléphants pointent à la 18e position mondiale avec un total 874 points, et un bon de 20 places. Probablement les fruits du sans faute réalisé durant les éliminatoires couplées Can/Mondial 2009, et les matches amicaux. La sombre prestation de l’équipe nationale camerounaise lui vaut désormais 803 points ; contre 855 en juin dernier.

Une dégringolade commencée en février 2009. Car, le mois d’avant, le Cameroun se classait 14e dans le monde et 1er en Afrique avec 989 points. Puis, 900 points en février et mars avec une 16e place mondiale. Trois places mondiales seront perdues durant les deux mois suivants, avec 871 points. En début juin 2009, les Lions indomptables perdent encore deux places, et affichent 855 points au compteur. La dernière chute est encore plus lourde, avec 8 places et 52 points perdus. Le prix de la méforme de cette équipe domptée par les éperviers du Togo en mars dernier. Les prestations face au Maroc et la Côte-d ’Ivoire n’ont pas arrangé les choses. Sollicité à propos de la dégringolade du Cameroun, Jean Paul Akono, l’un des entraîneurs de l’équipe nationale pense que « c’est grave », avant de se refuser à tout commentaire.

Alors que la Côte-d ’Ivoire poursuit son ascension, le Gabon opère une percée remarquable en grimpant de 19 places. Les Panthères sont désormais 3e en Afrique, et 30e mondial avec 789 points ; juste derrière le Cameroun. Une opération qui leur permet de passer devant le Nigeria, le Ghana, l’Egypte, l’Algérie, respectivement 4e, 5e, 6e et 7e. Les Fennecs algériens réalisent l’une des meilleures performances en gagnant 19 places. La Centrafrique demeure dernière en Afrique, tandis que la prestation des Sud africains à la Coupe des Confédération (Cdc) ne leurs offrent que 2 places de plus. Leur bourreau au match de classement de la Cdc perd une place. L’espace est désormais 2e mondial avec 1590 points, derrière la Seleçao. Le Brésil renoue avec la 1ere place mondiale perdue en mars 2007, en réalisant un bon de 4 places.

Edouard TAMBA

One thought on “Football: Le Cameroun poursuit sa descente aux enfers

  1. Eddy

    Bravo aux éléphants.
    À ce niveau, je dois dire que l’état de délabrement de notre foot (mais aussi du pays en general) me fait plus pitié que honte.
    Ca me fait pitié pour ceux qui ont en charge les affaires de notre pays.

Leave a Reply