Les joueurs locaux en stage pour 9 places

FOOTBALL

Les joueurs locaux en stage pour 9 places

Des joueurs locaux débutent effectivement un stage de présélection en prélude à la Coupe du monde Juniors 2009 de football en Egypte

Ils sont au nombre de 33 dans la localité d’Akono depuis le 27 avril 2009. Des footballeurs présélectionnés pour un stage de 14 jours en prélude à la prochaine Coupe du monde junior, du 24 septembre au 16 octobre 2009 en Egypte. Ces derniers ont la particularité de tous appartenir aux équipes des championnats et ligues locales. Ils y suivent un « stage local » sous la houlette de l’entraîneur national des juniors, Alain Wabo et de son adjoint Angelbert Mbarga. « C’est ma toute première convocation. Grande a été ma joie et agréable ma surprise », confie Ndomo Sabo Julien, milieu offensif sociétaire de Persévérance Fc du Nkam. « Je pense que j’ai toutes les chances d’être sélectionné. C’est à moi de me battre bec et ongle pour ma place », prévoit-il. Il sera sans doute en concurrence à ce poste avec d’autres tel que Loïc Kuaté. Ce joueur d’Achille Fc de Sa’a âgé de 19 ans n’est pas à sa première convocation chez les moins de 20 ans. « J’ai participé au premier stage avant les éliminatoires de la dernière Can junior et celui avant le match retour contre le Congo », relève-t-il.

Mais à chaque fois, il n’a pas été retenu. Pour ce troisième stage, « ce ne sera pas facile », dit-il en notant le fait qu’il péchait par sa non contribution à la récupération des ballons chez l’adversaire. Tangouantio Thierry est l’un des gardiens de but de l’expédition. Contrairement aux autres, il est déjà international ; suite à sa participation à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (Can) cadets en Algérie. Un avantage ? « Pour moi, il s’agit de travailler, le reste va suivre », tempère-t-il. Comme lui, Ekeng Ekeng Patrick est aussi international. Le seul de la bande a voir participé à la dernière Can juniors au Rwanda. « Je n’ai plus rien à découvrir avec les anciens. Et surtout que j’ai la chance que tous ces joueurs que certains disaient qu’ils ne valent pas grand-chose sont tous des professionnels aujourd’hui. Pour ceux évoluant surplace, Ekeng c’est le seul qui ne s’entraîne pas avec Canon de manière régulière. Si j’ai besoin de lui, je dois le remettre en forme personnellement. C’est pour ça qu’il fait partie de la liste. C’est aussi pour qu’il puisse encadrer ces nouveaux, leur apprendre ma façon de voir les choses », explique Alain Wabo.

Programme

Pour lui, cette sélection de locaux tient du fait qu’il a eu des soucis à certains postes lors de l’expédition rwandaise. «  Parce que avant la Can, je dois vous dire que n’avais pas bien travaillé dans ce sens-là, pour pouvoir détecter ceux qu’ils y avaient à détecter. Tout était fait de manière empirique. Ce qui fait que j’ai pu fonctionner avec le peu de joueurs que j’ai eu sous la main sur la base d’informations données par des collègues ». Raison pour laquelle « j’ai besoin de nouveaux joueurs pour voir s’ils méritent une place auprès de ceux qui étaient à la Can. C’est aussi en fonction des postes qui ont fait déficit lors de la dernière Can », ajoute-t-il. Et de quels postes s’agit-il ? « Je ne tiens pas à préciser. Mais il y en a trois qui m’ont causé pas mal de problèmes pour pouvoir mettre en place un schéma tactique cohérent », reconnaît le coach.

« Cette fois, je veux apporter une touche nouvelle, tout en allant moi-même choisir ces joueurs, part ma volonté, par la vision du staff technique que je dirige », martèle-t-il. L’approche va rendre le stage d’Akono compétitif. Car seuls 9 des 35 présélectionnés seront retenus pour rejoindre 16 autres évoluant en professionnel en occident. Ils partiront ensuite pour un stage du 6 au 20 juillet 2009 en Allemagne. La mise au vert se poursuivra à Yaoundé du 16 au 30 août prochain. Puis le cap sera mis sur l’Egypte pour un séjour d’entraînement et d’acclimatation de trois semaines avant le coup d’envoi. Pour la logistique, le coach assure que « tout ce passe comme nous avons prévu. Même si nous avons démarré en retard ». La fin justifiera-t-elle les moyens ? Wait and see…

Édouard TAMBA

La liste des 33 présélectionnés

1. Tangouatio Thierry (Cercle d’Elig-Edzoa)
2. Kamguia Léopold (Aigle Royal de la Menoua)
3. Mbarga Manga (Renaissance de Ngoumou)
4. Kengne Fokam (Lausanne de Yaoundé)
5. Tawamba Kana Léandre (Union Sportive de Douala)
6. Elesa Mimbang (Avenir de Bertoua)
7. Tchakoundie José (Aigle Royal de la Menoua)
8. Madjile Aimé (Dynamic FC de Ngaoundéré)
9. Younssoufa Maikano (Coton Sport de Garoua)
10. Fabri Sokobo (Buea United)
11. Ebenda Ngoure (Musango Football Club)
12. Djomako Fansi (Lion Blessé de Fotuni)
13. Kuate Loïc (Achille FC de Yaoundé)
14. Ndende Diwouta (Estuaire FC de Douala)
15. Kom Franck (Panthère Sportive du Ndé)
16. Mbitchouo (CETEF de Douala)
17. Ndomo Sabo (Persévérance FC du Nkam)
18. Batomen Nkombou (Noblesse du Nde)
19. Kue Ngniteyo Emile (Fovu Club de Baham)
20. Fai Collins (Bamenda FC)

Leave a Reply