Sœur Jackie ATABONG:”1200 personnes libérées de New Bell en 2008″

Interview – Sœur Jackie ATABONG

photo by B-O Djoyum

photo by B-O Djoyum

« 1200 personnes libérées de New Bell en 2008 »

L’Eglise catholique a reçu 8 millions de Fcfa du Haut-commissariat de Grande Bretagne au Cameroun pour œuvrer dans l’assistance des détenus de la prison centrale de Douala. Sœur Jackie Atabong, responsable du projet, et coordonnatrice de International commission of catholic prison pastoral care pour l’Afrique, revient sur le déroulement du projet et les difficultés majeures et les résultats obtenus en 12 mois

En quoi consiste le travail que vous effectuez à la prison centrale de Douala ?

Les prisonniers ont droit à l’alimentation, des informations. Ils doivent être jugés dans les délais. Ils doivent dormir dans un cadre hygiénique acceptable. Ils ont beaucoup d’autres droits qui ne sont pas respectés au Cameroun. Nous avons constaté que c’est parce que la prison était surchargée. Il y avait trop de gens en prison. Nous avons pensé que en réduisant le nombre de personnes emprisonnées, cela peut améliorer la situation. Nous avons mis des avocats à leur disposition. Car certaines audiences étaient toujours renvoyées, faute d’assistance. On a aussi observé que certaine décision prise au niveau du parquet n’arrivent pas à la prison. Avec les avocats, nous avons entamés toutes ces démarches. Avant la fin de 2008, nous avons permis la libération de 1200 personnes qui avaient déjà purgé leurs peines, mais étaient encore détenues. On pu obtenir le jugement de 130 détenus qui n’avaient pas encore été jugés. Nous avons aussi intercédés pour la réouverture des cas de personnes ayant été oubliées en prison.

Quelles sont les difficultés particulières de ces détenus ?

Il y a beaucoup de difficultés. Certains ne savent rien de leur situation, ils n’étaient pas au tribunal le jour où ils ont été condamnés. Psychologiquement, c’est traumatisant. D’autres sont encore en détention, un an après avoir fini de purger leurs peines. Cela arrive souvent parce que la décision prise au niveau du parquet n’est pas arrivée. Il y a aussi le manque de nourriture. A cause de ce manque d’hygiène, ils souffrent de toutes sortes de maladies de la peau, mycoses graves… Ces détenus n’ont pas de médicaments. Le gouvernement donne une petite quantité de médicament qui ne sert pas à grand-chose ; ça ne peut pas faire un mois. Quand le médecin de la prison fait des prescriptions, ta famille doit payer les médicaments, sinon tu peux mourir. Nous les assistons aussi dans ce domaine ; avec des consultations deux fois par semaine. Nous leurs donnons des médicaments et on essaye aussi d’augmenter la ration alimentaire. Car on a constaté que beaucoup son malade à cause de la faim. Certains détenus n’ont pas de place dans les cellules. Ils dorment à l’extérieur, et quand il pleut c’est grave.

Comment appréciez-vous la collaboration entre vous et les pouvoirs publics ?

A la prison, le personnel est débordé. Donc, ils sont contents de notre aide. En retour ils nous aident, en nous donnant l’accès à la prison. Au niveau du parquet, on a une très bonne collaboration avec le procureur général. Il est conscient du fait qu’il y a beaucoup de problèmes et ce n’est pas toujours à son niveau. Il y a un manque de juges et des autres personnels judiciaires. Le procureur général a demandé aux procureurs de la République de nous recevoir. C’est grâce à cette collaboration que le nombre de détenus a baissé. En décembre dernier, tous les procureurs de la République sont descendus en prison et se sont entretenus avec tous les prisonniers pour s’informer de leurs situations. Ils sont actuellement entrain de travailler sur ces dossiers, on attend les décisions.

Propos recueillis par

Édouard TAMBA

5 thoughts on “Sœur Jackie ATABONG:”1200 personnes libérées de New Bell en 2008″

  1. Pingback: Soeur Jackie ATABONG:”1200 personnes libérées de New Bell en 2008

  2. Alexandre kemji

    Voila une que je souhaiterai qu’elle devienne PAPE(e) !!! elle sera selon mes fantasies “Pape(E) AtabY ONE….
    Bien ma soeur que l’illumination que vous avez et la force pour le mener à bon port vous soit quotidiene et infini.
    que vous pensez aux hommes privés de libertés (bien que la plus part sont coupables de leurs actes) est un signe à saluer et encourager.
    vu la force de frappe de l’église “catholique “dans le monde et le cameroun en particulier,une initiative comme la votre doit donner les idées et ouvrir les portes aux problèmes sociaux reels qui nous confrontent. Bien sûre il ya les moyens . la volonté d’abort!
    l’idée de faire descendre les procureurs de la republique dans les prisons afin qu’ils aient un apercu du resutat partiel de leurs travail est génial.
    Je proposerai qu’il soit mis sur pied une commission independante formé des citoyens de differents couches sociales et d’activités proffetionelles variés (même les anciens bandits ou détenusrepentis tout de même),afin de suivre parallèlement la mise en application des decisions de justice.
    Alors les cas comme ceux des prisoniers abandonés ,oubliés et négligés serons mieux gérés.
    Enfin nous aurons une justice propre qui sert ses sujets. et nous aurons plus confiance en notre systéme et nous battrons plus pour qu’ils s’améliore pour garantir nos libertés et notre fierté dêtre Camerounais vivants essemble.

  3. ngo kam judith-cécile

    slt à tous juste pour encourager cette grande dame et vous demander s’il vous plait si je peux avoir son contact car je suis entrain de rédiger un mémoire portant sur le délinquant et elle me sera d’une aide immense.
    merci à tous

  4. Nguetgnia Nguetgnia Christian Olivier

    Salut Soeur,

    je viens de te suivre sur l emission K tapult de Canal 2. Tu vois tous les Hommes egaux et combat des maux a la base. Je suis en allemagne depuis 8 ans maintenant, j espere pouvoir arriver au cameroun dans les prochains mois et je crois que je ne manquerai pas d entrer en contact avec toi. J ai ete attire par ta personnalite: ton esprit humain, ta generosite, ton intelligence.

    Que Dieu te benisse et continue a te donner la force pour ton quotidien et ton combat

Leave a Reply