L’Ambassade du Gabon au Cameroun dément le décès de Mme Bongo

DÉMENTI

“Edith Bongo n’est pas morte”

omarbongo.org

omarbongo.org

La rumeur parcours la Toile depuis le 7 février dernier. Sites Internet et blogs annoncent le décès de l’épouse du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba. « Le BDP-Gabon Nouveau vient d’apprendre la rumeur qu’Edith Bongo Ondimba, fille du président Denis Sassou Nguesso du Congo (Brazzaville) et épouse du chef d’état gabonais Omar Bongo Ondimba, serait décédée ou tombée dans un coma profond ce 7 février 2009 au Maroc » annonce le blog du parti politique dénommé Bongo Doit partir. Une dépêche de la Panafrican news agency (Pana) en rajoute à l’incertitude. « Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, a quitté précipitamment Libreville jeudi soir pour Rabat, au Maroc, avec quelques-uns de ses enfants et des membres de sa famille, pour se rendre au chevet de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba, a appris la Pana vendredi matin de source bien informée. Depuis deux ans, la Première dame du Gabon vit entre la France et le Maroc où elle suit des soins médicaux intensifs. Son état de santé s’est sérieusement dégradé », annonce l’agence d’information.

Le même jour, l’Agence France presse révèle un voyage d’urgence du père de la concernée. « Le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, est arrivé samedi à Rabat pour une visite privée au Maroc, a-t-on appris de source officielle…La dernière visite du chef de l’Etat congolais à Rabat remonte au 4 décembre ». Suffisant pour se jeter en conjecture ça et là. « Edith Lucie Bongo Ondimba souffrirait d’une maladie incurable « qui la maintient dans l’agonie la plus totale et dans le besoin d’attention », indique Bpd –Gabon un site proche de l’opposition gabonaise. D’autres rumeurs la disent atteinte d’une maladie mentale », assène le site Congopage. Ce site a pris le soin de recouper au niveau de l’ambassade du Gabon en France qui a apporté un démenti.

Comme si cela ne suffisait pas, « l’Ambassade du Gabon au Cameroun constate avec amertume que depuis quelques jours, des journaux camerounais dont, entre autres, Aurore Plus du vendredi 13 février 2009, publient des articles faisant état du décès de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba, première Dame du Gabon », relève l’ambassadeur, Michel Madoungou dans un communiqué signé du 17 février 2009. De ce fait, il tient « à apporter un démenti formel à cette information, et appelle les dits journaux à al responsabilité, à la pudeur et au respect des règles ». Toutefois, l’ambassade tient « à préciser pour la gouverne de l’opinion, que Madame Edith Lucie Bongo Ondimba (…) comme tous les humains, bel et bien souffrante et se trouve hospitalisée à Rabat au Maroc… ».

Edouard TAMBA

10 thoughts on “L’Ambassade du Gabon au Cameroun dément le décès de Mme Bongo

  1. Pingback: L’Ambassade du Gabon au Cameroun dément le décès de Mme Bongo

  2. Gangoueus

    On ne sait pas trop qur quel pied se tenir avec toutes ces infos contradictoires. Souhaitons à cette dame un rétablissement complet.

  3. Euloge joel Moussavou Mikala

    Je souhaite un très bon rétablissement à notre première Dame. J’implore le très haut pour que sa santé reprenne force, car nous avons vraiment besoin de notre Maman Edith Lucie Bongo Ondimba.
    Mauvaises langues , s’il vous plait, arrêter le congossa, Dieu vous voit…

  4. Lucien Yéba

    Je souhaite un très bon rétablissement à notre première Dame. J’implore le très haut pour que sa santé reprenne force, car nous avons vraiment d’elle.

  5. vincent

    je prie le bon DIEU tout puissant à fin qu’il face une grande Grace à cette dame de grande beauté tant physique, que morale et culturel. je suis sur que notre Pére celeste qui est au cieux l’épargnera de toutes mauvaises chses que les quelques personnes de mauvaises foie souhaite à la premiére dame du Gabon et la première, l’Ainé des enfants Congolais que je suis.

  6. nze

    je suis vraiment dessux, pas par la rumeur qui cours mais par le mith que les personnes proches de Mme Edith fons sur sont etat de santé nous sommes tous des etres hummain et nous devons mourrire un jour pourkoi ne pas dire la vérité au gabonais sur l’etat de santé véritable de leurs premiere damme ils ont se droit.
    pourquoi ces gens qui font de l’etat de santé de cette damme ne vienent pas dementir la rumeure et dire en fin la vérité au Gabonnais ces leurs droit
    Merci

  7. referencement ales

    Merci pour l’information, article clair et concis! Félicitations et j’espère qu’une nouvelle version sera bientot disponible. Si vous pouvez me le confirmer ici ou directement par mail, je vous en serez reconnaissante.

Leave a Reply