L’Afrique doit réclamer les objets d’arts qui lui ont été volés

ARTS

Rendez à l’Afrique ses chef-d’œuvres!

Masque Toma (Guinée-Liberia) / www.masque-africain.com

Masque Toma (Guinée-Liberia) / www.masque-africain.com

Que serait les célèbres musées euro-américains sans les objets d’arts volés en Afrique? Je n’y suis jamais allé. Mais j’ai du mal à penser que le Louvre et les autres auraient autant de visiteurs sans le fruits du labeur, de l’imagination et de l’adresse de nos ancêtres. C’est pour cette raison que j’ai eu un petit sourire en lisant cette dépêche de l’Institut Panos cet après-midi. J’espère que vous n’avez rien contre l’anglais 🙂

Ethiopia’s president has asked the United Kingdom to return its looted treasures held in its museums. President Girma Wolde-Giogis wants a number of items returned including an 18-carat gold royal crown, according to British newspaper The Independent. Among the other items are more than 300 manuscripts and nine sacred wooden altar slabs, called tabots. They were taken by British forces after the battle of the Fortress of Magdala in 1868. The president, in a letter to the the British Museum, the Victoria & Albert Museum and others, wrote that Ethiopians have grieved the loss of part of their national heritage, and want them returned. A spokesman for the V&A acknowledged receiving the letter, and said they were open to discussion with the Ethiopian authorities.

Le président éthiopien, Girma Wolde-Giogis, a saisi par courier, des musées des Royaumes-Unis. Notamment le British Museum. Il faut que ce président élargisse sa révendication à tous les autres pays dont les musées font recette grâce à nos sculptures. Plus encore, les autres dirigeants africains doivent lui emboîter le pas. Selon le quotidien anglais The Independant, le porte-parole du Victoria&Albert Museum dit qu’ils sont disposés à discuter du sujet avec les autorités éthiopiennes. Et là, je dis merde! Discuter de quoi? L’Italie a fini par rendre au pays du Négus, l’obélisque de Axoum, après 68 ans de “captivité”.  Ce grâce à l’entregent de l’Unesco. Et bien, ça ne suffit pas. Nous devons révendiquer monuments, stèles, masques, bijoux…, bref, tout ce qui nous a été volé.

Édouard TAMBA

5 thoughts on “L’Afrique doit réclamer les objets d’arts qui lui ont été volés

  1. Lenaelle

    C’est vrai que lorsque je vois des oeuvres d’art de chez nous dans les musées ici, ca fait chaud au coeur. Mais tout de suite après je me demande ‘qui leur a donné ça?’
    Il est vaillant ce président 🙂

  2. TAMBA

    Lena, Etum
    Ils ont VOLE! Y a pas d’euphémisme qui tienne.
    Kans,
    Il me semble bien que c’est une idée à explorer sérieusement

Leave a Reply