Tribalisme : arme de distraction massive

CAMEROUN

Tribalisme : arme de distraction massive

On n’a pas fini de se demander pourquoi l’Afrique en général, et le Cameroun en particulier n’avancent pas. C’est parce que les gens sont occupés à faire autre chose qu’œuvrer pour le développement, à ramer à contre-courant. J’ai été interloqué hier soir lors de mon habituel et quotidien  “vagabondage Netuel”. J’étais sur le site du quotidien camerounais Le Jour. Je me suis arrêté sur le reportage réalisé au domicile de la famille Ngahane au quartier Cité-Verte à Yaoundé. Le reporter a rencontré le père de Pierre Ngahane, nouveau préfet des Alpes-Haute-Provence en France. Un papier qui permet de mieux connaître les origines du premier préfet d’origine étrangère au pays de Napoléon et du Roi soleil.  Ce n’est pas le reportage qui m’a renversé. Non. Mais plutôt les commentaires suivants.

Mongo, premier à réagir lance:

” mr de yoko est ou pr ns parler des dignes fils de la province du centre sud?”

Le concerné répond:

“TU TE DEMANDES OU SUIS-JE POUR PARLER DES DIGNES FILS DU CENTRE-SUD? MON CHER
MONSIEUR SACHES QUE CHANTAL BIYA VIENT DE FAIRE D’UN COUP D’ESSAI UN COUP DE
MAITRE.L’UNESCO A FAIT DE CETTE GRANDE DAME L’AMBASSADRICE DES BONNES
VOLONTÉS.
JE PENSE QUE TON VILLAGE A AU MOINS UNE ÉCOLE MODERNE DITE DES
CHAMPIONS.C’EST CELA ÊTRE AU SERVICE DE SA PATRIE.

Un certain Achouka commente la réplique de M. Yoko:

“Mr Yoko, vous ètes un Bouffon !

Le “bouffon” désigné n’en disconvient pas et joue les victimes:

“MONSIEUR ACHOUKA, J’ACCEPTE D’ÊTRE UN BOUFFON COMME VOUS LE DITES. JE RÉALISE
QUE JE SUIS L’HOMME A ABATTRE SUR CE SITE. JE VOUS AFFRONTE DIGNEMENT ET JE
RESTE FERME SUR MA PERCEPTION DES CHOSES.CERTAINS QUI M’ONT INSULTER COMME TOI
SONT PARTIS DE CETTE TRIBUNE D’EUX MÊMES.ILS OSNT DES CENTAINES QUI VEULENT
TUER PAUL BIYA SUR UN CLAVIER D’ORDINATEUR MAIS MOI JE NE ME LAISSERAI PAS FAIRE
CAR JE SUIS UN MORDU DU RÉGIME EN PLACE CAR CE RÉGIME M’A TOUT DONNER ET PAS
SEULEMENT A MOI A TOUS LES CAMEROUNAIS DE MA GÉNÉRATION.POUR MÉMOIRE OBAMA
ARRIVE A LA MAISON BLANCHE AVEC LA CRISE FINANCIÈRE INTERNATIONALE EST CE QUE
C’EST BIYA QUI EST CAUSE DE CES RÉPERCUSSIONS AU CAMEROUN ET PARTOUT AILLEURS.
EXCUSEZ NOUS ET UN PEU DE TENUE.

Yoyo ne l’entend pas de cette oreille:

“Oui, Mr Gabriel
Je comprends quel type vous êtes. Le Régime vous a tout donné;
le chomage, la corruption, les détournements, le malaise social. Surtout et
usrtout la mauvaise gouvernace. Vous êtes un Camerounais typique, j’allais dire
atypique et ce n’est que normal que vous soyez mordu du régime, donc de ses
tares. Excusez-moi.

Mongo, visible originaire de  la même aire que le sieur de Yoko, se désolidarise:

“juste pour lui dire que Chantal Biya n’est pas du centre sud.
ecole des
champion!!! mon oeil
ls elites construisent et ils baptisent.
T’as raison de
dire que le régime t’a tout donné. ns le savons ts, seuls les partisans du
régime entrent à l’enam.
STP ne parles plus au nom des ressortissants du
centre sud parce que tu nous souillent avec tes idées retrogrades

J’ai volontairement laissé de côté le dernier commentaire, parce qu’il volait encore plus bas. Dans un premier temps je riais. Mais ensuite, je me suis demandé de quoi il s’agit. Le reportage parle d’un Camerounais qui s’illustre en France. C’est un événement qui suscite forcément le débat. Est-il nommé pour la couleur de sa peau ou l’effet Obama? Ou alors, c’est que sa compétence l’y a propulsé. Et puis, pourquoi avoir choisi de rester en France pendant que l’Afrique a mal à ses dirigeants? Réussira-t-il cette lourde mission? Les questions ne sont pas exhaustives sur le sujet. Mais, des Camerounais ont pris le temps de se connecter sur Internet, de lire, et de sortir du sujet par la porte de la question tribale.  C’est là peu près le même type de réactions qu’on peut lire sur Cameroun-info.net, Camerounlink, Bonaberi… Comment peut-on faire un seul pas en avant avec des esprits aussi mal tournés, que dis-je, tordus! Le colon a réussi à nous diviser avec cette notion de différence tribale. Après son vrai-faux départ, nous faisons mieux que lui. Et le problème s’etend à tous le continent; pendant que ces mêmes colons nous donnent des leçons sur le culte du mérite.

5 thoughts on “Tribalisme : arme de distraction massive

  1. etum

    Edouard tu cherches les problemes. Le jour t’a fait quoi? lol

    Deux petites remarques:
    1. Ce prefet est d’origine camerounaise mais il n’es pas camerounais
    2. Le vrai probleme est comment sortir de la question tribale pour nous occuper de la question sociale?

  2. TAMBA

    Etum,
    Sois rassuré, je n’ai rien contre mes amis de Le Jour. J’en veux plutôt à ceux qui ont pris la peine de laisser des commentaires inutiles sur un sujet sérieux.

  3. ongola boy

    Nous n’avons que ce que nous méritons malheureusement…
    Notre pays est à l’image de tout ce que nous faisons au quotidien.
    Je ne sais pas si l’on doit toujours être fier de voir des personnes originaires de notre pays se distinguer dans des domaines intellectuels, sportifs, culturels, etc pour le compte de leur terre d’accueil. Car je partage ton souci
    lorsque tu te demandes :pourquoi avoir choisi de rester en France pendant que l’Afrique a mal à ses dirigeants?
    Ca ne m’etonnerait pas qu’il y ait des pays dont les ressortissants se trouvent majoritairement hors du perimètre national… Rien n’est fait pour encourager les gens à rester ici.

    Quant à ceux qui s’arrêtent aux considérations tribales, je pense qu’ils ont besoin d’exemples, de modèles. Ces exemples ne sont pas légion mais il y en a quand même dans notre pays autour de moi…

    Et pour terminer….
    au fond, nous sommes tous différents suivant plusieurs critères: la famille, les langues, les convictions réligieuses, la peau, etc…C’est dommage que nous ne voyions pas en cela des avantages.

  4. Lenaelle

    Le titre de ce post est tout simplement parfait!
    C’est effarant toutes les histoires que j’entends au jour le jour à propos du tribalisme au pays! Désolant…

Leave a Reply