Oh my God… he did it!

HISTORIQUE

Un noir à la Maison blanche

Ceci n’est pas un nouveau post. C’est une sorte de rediffusion, ou plutôt de “republication”. Vous comprendrez mieux en lisant. Je le publie à nouveau pour trois raisons. D’abord saluer cet événement (Je n’oublierais pas de sitôt les larmes de Jesse Jackson Oprah Winfrey, et l’histoire de dame Cooper qui est allée voter à 106 ans). Ensuite maintenir ce que j’avais déjà dis (Ce n’est pas Barack OBAMA qui va venir sortir l’Afrique de ces turpitudes, mais nous gagnerons à nous en servir au moins comme exemple). Troisière raison, et beh… c’est le post le plus consulté sur ce blog depuis deux jours. Des internautes ont tapé “OBAMA” ou “Barack OBAMA” et ont débarqué ici en nombre remarquables. Bonne lecture

Les tags entre blogs ne vont pas s’arrêter en si bon chemin. Je m’y mets donc. Histoire de donner de la suite à cette affaire que Théo a commencé. Obama vu par les bloggers africains en trois lignes. Un peu comme avec le téléphone arabe, je suis tombé dans le viseur de Lenaelle. B. OBAMA c’est un gars qui a les longs yeux. Il compte porter le flambeau du parti démocrate aux prochaines présidentielles américaines. Si vous avez besoin d’un dessein pour comprendre, il y a mieux : une image.

Barack OBAMA devant son rêve

Commençons par le commencement. Barack OBAMA est un Africain-Américain (comme ça se dit aux states), né le 4 août 1961 à Hawaï. Père Kenyan du même nom, et mère américaine. B. OBAMA est un produit de Havard en Droit depuis 1991. Sénateur de l’Illinois de puis 2004 pour le parti démocrate. Marié à une black, père de deux filles. C’est sur son site officiel que j’ai eu tous ces renseignements, il n’y pas longtemps.

Mais c’est en 2005 que j’ai entendu parler de lui pour la première fois. La dernière édition de Newsweek pour l’année 2004 le présentait comme le ” New Kid On The Block” (salut aux nostalgiques). L’article indiquait qu’en 2008 il aura le même âge que le regretté John F. KENNEDY. Et pensait que en 2005, ce serait une blague de voir ce black à la conquête de la Maison blanche.

Le temps a passé. Fini de montrer ses dents pour rire. Le jeune sénateur a sorti ses longs crocs. Tous les cadors du parti démocrate son passé à la trappe. Mais l’affaire semble dépasser le cadre de l’oncle Sam. Les gens s’agitent de par le monde. Surtout les filles. Elles font comme si c’était le dernier adonis de l’espèce humaine. Regardez vous-même.

Une petite effrontée a osé me dire l’autre jour que je “suis jaloux parce qu’il est plus beau que” moi. Faut pas que les gens exagèrent. Et puis, “c’est à vérifier“, lui ai-je répondu très sportivement. Bon mais y a pas que les filles.

Cheese!

Barack OBAMA et le Daïla Lama : Cheese!

Ecrivains, politiques, commerçants, charlatans, journalistes et toutes sortes d’illuminés semblent n’avoir d’yeux pour lui- Avec des amis comme celui de gauche-là, hum, le syndrome KENNEDY n’est pas si loin.

Les Africains s’y donnent à coeur joie. Voyant en ce futur candidat à la présidentielle une espèce de messie. Le mot n’est fort! Là, ça commence vraiment à me chauffer. A m’énerver. J’ai même failli applaudir ce post des Tantines.

Regardez bien la photo d’en-bas. Moi j’y vois ce que Barack OBAMA représente à mes yeux : un espoir de changement pour le peuple américain.

Pour le reste, mes trois lignes,

Il me rappelle que être noir de peau, c’est avant tout être un Homme. Son parcours, son intelligence et son charisme m’inspirent. Mais cela devrait surtout inspirer la nouvelle classe d’hommes politiques dont l’Afrique en général, et le Cameroun particulier ont besoin.

Good luck Barack, and may God bless you and your family!

Edouard TAMBA

P.S. Le principe de cette chaîne exige que je taggue d’autres bloggers. And the nominees are…

Guillaume NZAWEMI

Bienvenu GOUEM GOUEM

DIBUSSI TANDE

Prisma international

4 thoughts on “Oh my God… he did it!

  1. Eddy

    Lool, “une petite effrontée”, tue-nous Edouard.
    On aime bien ce fameux mot de “jaloux” là au Cameroun hein. Les gens l’emploient pour un oui ou un non.
    Mais sinon pour revenir à Obama, les africains dans leur misère ne savent pas qu’ils ont toutes les cartes entre leurs mains et que le salut ne viendra que d’eux même. Au lieu de cela, ils sont là à attendre qu’un hypothetique Messie vienne les sauver.

    ps. au fait, tu as retrouvé la nyango de l’oCre nuit là?

  2. africa2point0

    Y’en a marre de ces africains qui n’aimes pas Barack. Je suis en train de préparer mon droit de reponse sur mon blog.

    Eddy lep seulement Edouard il fait main basse sur la bindi la from

  3. Kans

    Oui Etum vas-y!
    Je pense qu’il y a chez certains comme un souci d’affirmer leur inaliéation au model Barackien, mais nier les evidences (processus d’identification, vertu de l’exemple) uuuhhh….
    Tiens par exemple, pourquoi autant d’africains réclament un temps soit peu un rapprochement avec Cheick Modibo Keita, Cheikh Anta Diop? Ne me dites surtout pas que ce sont des cas incomparables.
    Vas-y, j’attends ta “replique”.

  4. Malaika

    Bonjour Edouard,
    Je passe en coup de vent pour te dire bonjour. Dès que je peux je passe te lire plus longuement. J’ai du retard ayo oooooooooo éééééééééé.
    Amitiés “sisternelles”

    Je ne te le fais pas dire Malaïka. J’espère que tu as déjà commencé. Parce que j’ai pris une pause pour laisser le temps à tout le monde de se mettre à la page. Et comme je suis de retour, je sens que ça va aller vite.
    Edouard

Leave a Reply