La présidence de la République change le nom de Paul BIYA

INCURIE

Les fautes grossières de la présidence de la République

Franchement, il me semble que certaines personnes n’ont rien à faire. Ou alors, ne savent ce qu’elles doivent faire. Je parle des Camerounais en général, et des responsables de l’Etat en particulier. Ils souffrent d’une pathologie dont j’ignore le nom. Nommés, élus, cooptés, désignés… pour aider à l’amélioration des conditions de vie de leurs frères et soeurs, ils sont occupés à autre chose. Une bande de bandits armés a réussi à violer l’intégrité de nos 476 000 Km². Près de trois heures durant, ils se sont servis dans les banques, tuant et blessant des civils au passage. Un ministron vient dire que “nous ne sommes pas surpris parce que nous avons eu des informations depuis un certain temps qu’on s’attaquerait à des intérêts économiques le long de la côte à Limbé et à Douala“. Il est encore en poste. Le ridicule a tué où on a vu?

Ce qui provoque un nouvel énervement de ma part, c’est le silence des autres institutions. Le “ministrouille ” de la communication très fort quand il s’agit de donner des leçons aux médias. Mais plus grave, c’est ce communiqué de la présidence de la République. Un communiqué pour démentir des allégations relayées par l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Dans la rubrique « Confidentiel » de son édition du 28 septembre 2008, l’hebdomadaire Jeune Afrique publie une information selon laquelle le Président de la République Paul SIY A a confié récemment à des visiteurs français qu’il procéderait à un remaniement ministériel avant la fin de cette année.

La Présidence de la République tient à souligner que le Chef de l’Etat n’a livré aucune confidence et rappelle qu’il s’est récemment rendu à New York pour prendre part aux travaux de la 63ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Il a, en marge de ces travaux, rencontré plusieurs hautes personnalités, dont le Président de la République de Turquie, le Secrétaire Général de l’ONU, Madame le Secrétaire Adjoint aux Affaires Africaines au Département d’Etat, avec lesquelles il a eu des entretiens n’ayant aucun rapport avec les allégations de l’hebdomadaire Jeune Afrique.

En relevant le caractère surprenant de la supposée information publiée par Jeune Afrique, la Présidence de la République affirme qu’elle est dénuée de tout fondement et entend y apporter un démenti catégorique./-

Yaoundé le 03 octobrre 2008.

(é) Le Ministre d’Etat, Secrétaire Général
de la Présidence de la République
Laurent ESSO

Remarquez d’abord les fautes grossières qu’y se trouvent. D’abord le nom du président de la République à la 4e ligne. Et le mois d’octobre avec deux “rr”. Ne riez surtout pas, c’est sérieux et vous pouvez vérifier ici. Passons rapidement car là n’est pas l’objet même de ma colère. Ce communiqué m’énerve parce  que il y avait plus urgent, me semble-t-il. Les forces de Défense viennent d’étaler leurs incapacités et leurs gros salaires injustifiés. Il y a mort d’homme, il y a des blessés, il y a psychose etc. Tout ce que la présidence de la République trouve à faire, c’est la querelle avec un journal sur une question absurde; le remaniement ministériel. C’est donc ça leur préoccupation majeure. La sécurité des Camerounais et de leurs biens est plus que jamais compromise. La présidence de la République est plus occupé à démentir l’iminence ou pas d’un remaniement ministériel. Tout en coimmétant de grossières fautes. Ô shame… je wanda

Édouard TAMBA

One thought on “La présidence de la République change le nom de Paul BIYA

  1. tsaal

    Moi franchement, rien de tout cela ne me surprend! c’est tout à fait Camerounais. Le mec ose dire qu’il s’attendait à une attaque à Limbé! çà c’est trop camerounais! il ne craint rien tu vois, il sait que de toute façon personne ne fera quelque chose contre lui. Dans un pays normal, il démissionnerait tout simplement.
    je veux même pas parler des fautes d’orthographe de l’autre!
    Mon Dieu! dans quel pays vivons-nous donc?

Leave a Reply