Université de Maroua:En attendant les bâtiments

UNIVERSITE DE MAROUA

En attendant les bâtiments

Et de sept (7) pour le nombre d’universités publiques au Cameroun. Pour reprendre une dépêche de l’agence Chine nouvelle datée du 9 août 2008, “Le chef de l’Etat camerounais Paul Biya a créé samedi par un décret une université scientifique et  culturelle à Maroua (nord), rapporté la radio nationale  camerounaise.” Précisons que Maroua se trouve dans la pronvince de l’Extrême nord du CAmeroun. Continuons avec cette dépêche pour citer le ministre de l’Enseignement supérieur (très occupé ces derniers temps à répondre à Ateba Eyene et son paradoxe du pays organisateur).

L’ensemble de la communauté universitaire du Cameroun est  satisfaite de cette nouvelle université. Le président avait promis cette université et a tenu à sa promesse. Ceci nous permet de  décongestionner les universités camerounaises et de résorber le  flux exponentiel des bacheliers“, a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo peu après la  publication du décret.  Et de pousuivre : “Nous avons en moyenne 50.000 à 60.000 nouveaux bacheliers  chaque année. Elle nous permettra dès la rentrée prochaine, de  résorber 1.500 à 2.000 étudiants“.

 Le ministre de l’enseignement supérieur affirme que “Les locaux sont disponibles, nous allons aussi procéder à la  location des immeubles, l’argent est disponible. Le ministère des  Finances a débloqué 120 millions de Fcfa pour le démarrage de l’Ecole normale. D’autres locaux seront mis à la disposition de l’ université de Maroua par d’autres ministères (..) nous pourrons  alors démarrer dès octobre avec au moins 2000 places“.

De quels locaux parle FAME NDONGO? Pour l’instant le lieux de cette future université est un vaste désert!

22 thoughts on “Université de Maroua:En attendant les bâtiments

  1. septox

    @Etum: ce qui sur ca va arriver

    cmt ca le lieu ? il doit surement avoir un poulallier ou quelque chose dans le genre ds le grd nord qui sera d’abord utilise comme a l’universite de douala. apres vous allez dire que le gvmet ne work pas: decret d’ouverture en aout 2008, rentree en octobre 2008, nomination du recteur en decembre 2008(tjrs 2 mois pas plus). lol

  2. Ti Aya

    Je crois que je ne m’habituerai jamais à la façon de communiquer de notre gouvernement. Il me semble quand même que on ne “crée” pas une université par décret. Ce qui fait une univ c’est d’abord le programme des études, les enseignants, les étudiants, l’administration, les bâtiments, et après seulement, le décret vient entériner son existence.
    D’ailleurs, rien qu’en observant l’histoire récente du Cameroun, on se rend compte que de tout ce que je cite, le décret est la seule chose dont une université peut se passer et fonctionner tout de même.

  3. ferdinand

    Je suis très satisfais du président de la république son excellence Paul Biya qui une fois de plus s’est montré favorable a l’avenir de notre pays le Cameroun en passant par la jeunesse bien sur.Tout les Camerounais doivent emboité le pas pour que cette université soit effective: c’est à dire que le ministre à son niveau,avec ses attributions que je connais mal,les étudiants qui choisissent les universités, et même les enseignants. Dieu seul sait combien de personnes refusent rester ou travailler au nord.Je ne manquerai pas de souligner que les infrastructures aujourd’hui limitées par le nombre exponentiel de postulants les grandes écoles au Cameroun devrait également être au menu de S E Paul Biya .Car c’est très bien de doubler les effectifs comme c’est le cas avec polytechnique, mais c’est mieux d’en faire autant aussi bien pour les autres grandes écoles et les infrastructures.

  4. TAMBA

    Ferdinand, c’est de ton droit d’être satisfait par cet acte de Paul Biya. Mais il faut rester lucide. Car le cas de l’université de Douala dont parle Septox, j’en sais quelque chose. Nous faisions cours à l’Essec (campus principal), à Ndokoti (dans les locaux de la Matgénie) et à Ndogbong (campus secondaire), ce parfois dans la même journée.

  5. Nino

    Ekiyééé, Ah bot Dza !

    Sa seigneurie, Paul Biya, notre très vénéré demi-dieu crèe l’univeksité, et vous les menins venez parler pour vous sur ça?
    Il a créé les facultés de médecine à Buéa, il a agrandi Polytechnique, il crèe l’université au Nord avec 120 miyons (les élites du Nord n’auront qu’à compléter le reste de leurs proches lors des prochaines campagnes électorales).

    120 millions pour démarrer une université ?? I WANDA ! ça va faire quoi?
    Allez, disons que ça va louer les immeubles !
    Je peux donc déjà plaindre les professeurs qui vont y enseigner; ils risquent fort de ne jamais être payé.
    A moins qu’il ne soit prévu que ça soit les étudiants qui paient les enseignants via la vente de notes, de polycopiés et autres joyeusetés.

  6. Patson

    quelle mauvaise nouvelle, des enseignants qui ont fait toute leur vie à yaoundé ou ailleurs vont être affecté à Maroua!!!!

  7. moussa

    jsus satisfait de ce que fait president je crois qu à travèrs 7 univ de marouch on peux dire qu il se soucis de la jeunesse du kamer et plus particulièrement celle du grand nord c est vrai que c est venu tres tardivement mais mieux tard que jamais

  8. tsaal

    salut EDOUARD, çà fait un bail je sais. mais j’èspère que tu pourras m’aider. dans tous les articles que je lis sur l’ENS de maroua, aucun ne donne la date du concours et j’aimerais le faire. donc si t’as une info la dessus. envoi là moi au plus tôt. pas besoin de te dire que çà URGE!
    je suis très impolie de débarquer comme çà et de te demander un service, but please i need a help!
    kissssssss

  9. tchaf

    J’aimerai faire ce concours et je n’ai pas de date fixe là- dessus. J’aimerais avoir plus d’information. Merci pour le service que nous rend

  10. MODJONDA Félix

    Comment un concours peut être ouvert sans la constitution du dossier? Pas de fiche, pas de lieu de dépôt du dossier, il n’y a presque rien du tout qui nous oriente

  11. Damian Kedzeh Wung

    The reation of the University of Maroua by the Head of State President Paul Biya is a step toward regional developement and decentralisation. it is going to boost the moral of northerners and reduce illiteracy in the north of the country. eventhough amphi theatres are yet to be built, the essential is that the University has been created, for a journey of a thousand miles begin with a step.

    Many thanks to President Paul Biya and his whole council of Advisers

  12. MINALA NGA Elisée

    C’est encore le dévellopement du CAMEROUN qui continu à dire son mot.
    C’est une grande joie pour moi en particulier espérant me rendre pour ma première fois à l’extrême-nord pour continuer mes Etudes supérieures et à la fois aussi touriste.
    Merci Pau-Paul pour ce don!!! on priera DIEu de s’adapter au climat.
    “la manne ne tombe plus du ciel:soufrons pour préparer notre devenir”

  13. tchinabi félix

    c’est avec joie que la jeunesse camerounaise a accueilli cet aubaine. le président de la république garant de l’Etant camerounais l’a fait pour décongestioner nos universités toujours aux effectifs plétoriques malgré les décrets qui n’en finissent pas. nous disons donc aux responsables chargés de l’effectivié de ce temple du savoir de mener à bien leur mission.je leur souhaite bon vent. merci

  14. asta

    c’est grave! université à maroua on veut bien mais allons pas à pas popol; as tu déjà fait fonctionner ENS
    de maroua? les responsables ne sont meme pas nommés! les cours on ne sait où on les prendra mais tu parles de l’unversité scientifique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! comme dit un proverbe de cette région : trouves d’abord les moyens de ramasser les bois abbattus avant de penser à en abbattre d’autres
    tu es courageux eh ! ah le pays c’est pour toi , fais comme bon te semble ! si tu peux nourrir les populations du nord de decret, tant mieux

  15. Bouba Todou

    Bonjour!
    Merci à Son excellence Paul BIYA d’avoir tenu à sa promesse.
    A propos des abtiments, on ne devrait pas se poser beaucoup des questions à moins que les élites de l’Extrême-nord ne voient l’université de Maroua sous un autre angle: querelle politique!
    Nous devons dépasser l’esprit egoiste pour se mettre ensemble et trouver une solution rapide et adquate. Merci à ceux qui sont donné corps et âme pour gagner la confiance du Président de la République.
    Je vous remercie.

  16. ntseh kingsley keka

    i am not to criticise but asking how soon can the list be drafted so if some of us are not considered we can make out to other schools early enough not to be left out.or can u just tell meif i am lucky to get to maroua.pls u might sms me via 75983311

  17. nestor keddy

    hi edward this was thoughtful of president biya to bring some level ,of regional balance in education to the northeners.it is the best thing done to cameroonians in that part of the country as they i believe will grab this open handed.a question i really want to ask here is ;why is bamenda in which education seems greatest is cut off from biya s list.he only gets more and more troops into bamenda.this is unfair as some might be leaving to maroua for studies.
    he is discriminating and this means bamenda are nopt cameroonians.

Leave a Reply