Sarah Etonge prend sa retraite

13e Course de l’Espoir

larrivee-de-sarah-etongue-2.jpg

La dernière course de la “reine”

Sarah Etonge n’est pas arrivée en première position hier. Mais elle a ravi la vedette au vainqueur chez les dames. De même qu’à tous les autres champions du jour. Son arrivée après Ngwang Catherine a été accompagnée d’un mouvement de foule à rendre les autres jaloux. Sa méforme lors de la dernière édition (7e) y est pour quelque chose. Encore qu’à la veille de la course d’hier, elle même disait y aller juste pour participer. Et de surprendre le public, tout en rendant sa fête plus belle.

En effet, L’organisation de la course de l’Espoir avait prévu de rendre un hommage à Sarah. Histoire d’apporter plus de relief à ses sept victoires à la course de l’espoir. “ J’ai l’honneur de faire de vous la reine officielle de l’ascension du mont Cameroun ”, lui dira Augustin Edjoa, ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep). Le ministre a poursuivi en lui remettant une enveloppe de 500 mille Fcfa. Comble d’émotion. Surtout qu’elle venait de recevoir une nouvelle renversante. Le responsable d’une maison d’assurance de la place lui a offert un emploi. Et une flopée de cadeaux s’en est suivie.

Cerise sur le gâteau, la stèle construite en l’honneur de Sarah a été rénovée. “Le gouvernement m’a reconnu cette année, et je suis très contente” lance-t-elle tout sourire. Le boulot et les cadeaux arrivent à point nommé. La 13e édition de la course de l’espoir était sa dernière. “Je ne monterais plus la montagne”, annonce-t-elle. Evoquant la possibilité “d’aller courir dans la catégorie des vétérans. Juste pour courir pendant environ deux heures. Pour ce qui est de l’ascension, je sais que c’est très difficile”, martèle la dame de 41 ans, avant de conclure : “ je dois me reposer”. Ses fils sont déjà dans la compétition. “Je sais que dans notre famille, nous avons la course dans le sang. Je suis une bonne coureuse, et je sais que mes enfants seront de bons coureurs”, relève-t-elle.

Par Edouard TAMBA
à Buea
In Le Messager du 18 février 2008

One thought on “Sarah Etonge prend sa retraite

  1. Nino

    Mes respects madame,
    Courir ainsi à 41 ans, il faut vraiment un mental à toutes épreuves….

    On comprend pourquoi la majorité des camerounais se déclarent confiants en l’avenir malgré toutes les difficultés.

    En tout cas, elle mérite une retraite bien méritée, et peut-être une place de coach pour les futures participantes. Elle a des capacités et un savoir-faire qu’on doit la pousser la transmettre, plutôt que la laisser partir avec.

Leave a Reply