Les nouveaux chantiers de la mairie de Yaoundé VI

COMMUNES

Yaoundé VI et ses nouveaux chantiers

La Commune d’arrondissement de Yaoundé VI a tenu une session ordinaire de son conseil municipal jeudi dernier, 10 janvier 2008. Le nouveau budget connaît une baisse de 17%.

Le conseil municipal de la mairie de Yaoundé VI a arrêté son budget pour l’année en cours. Le montant s’élève à 782 000 200 Fcfa. Soit une baisse de 17%, par rapport aux prévisions. La tenue de cette assise a permis à la mairie d’annoncer ses chantiers de l’année en cours. D’abord, le lancement des travaux, de construction d’un hôtel de ville, et de finition de l’annexe municipale d’Eba’a. Puis, poursuite de l’éclairage public dans les quartiers de la commune ; création d’un centre de formation en informatique et d’une fanfare municipale ; extension du réseau de d’adduction d’eau potable dans la zone rurale de la commune… Le conseil municipal compte réaliser ces travaux grâce aux 233 millions de Fcfa réservés aux “ dépenses d’équipement et d’investissement ”. Et le reste sera consacré au fonctionnement de la mairie. Soit environ 70% du budget annoncé.

Les travaux en commission ont permis au conseil municipal de poser d’autres problèmes. Particulièrement celui de la délimitation géographique et physique entre les communes de Yaoundé III et Yaoundé VI. Les agents de ces mairies s’y trouvent souvent en conflit. Faute de vouloir percevoir diverses taxes et impôts chez les mêmes usagers. Le préfet du Mfoundi, Joseph Beti Assomo s’est exprimé sur la question en signalant que le problème est commun aux autres municipalités. A cet effet, il annonce qu’une commission ad hoc va se pencher sur la question et rendre sa copie. Au sortir des travaux, le maire, Jean Claude Adjessa Melingui se félicite du bon déroulement des travaux avant de s’éclipser. Même son de cloche chez quelques conseillers municipaux approchés. “ Les travaux se sont très bien déroulés en commissions et en session ordinaire ”, commente Essomba Nicolas.

Chez les habitants des environs, on se demande de quoi le conseil municipal parle. Les riverains de l’avenue Biyem-Assi, du Carrefour des acacias au Rond-point express, ont la dent dure encore plus dure. “ On s’en fout de leur réunion là. Ils savent seulement venir nous voir quand il faut voter ”, lâche un technicien exerçant dans les parages. Et d’ajouter : “ Regardez vous-même, on ne peut pas respirer. La fille qui s’était installée ici pour vendre des cigarettes et faire le call-box est partie à cause de ces odeurs ”. Les eaux issues des latrines et toilettes des logements de la Société immobilière du Cameroun (Sic) coulent sur la chaussée depuis novembre 2007. Au lieu de se diriger dans le lit du cours d’eau Biyeme qui traverse la chaussée. “ A partir de 17h on doit rester avec les portes fermées. Nous n’avons que nos yeux pour pleurer, on va s’adresser à qui ?” poursuit le riverain. Ce problème de canalisation a été résolu vendredi dernier, au lendemain des travaux du conseil municipal.

Par Edouard TAMBA
In Le Messager du 15-01-2008

3 thoughts on “Les nouveaux chantiers de la mairie de Yaoundé VI

  1. NOAH

    Bonjour,

    Pouvez vous me communiquer les coordonnées électroniques de la mairie de Yaoundé ou alors la prefecture,

    j’aimerai créer une association de loi camerounaise, mais je suis à l’étranger,

    j’aimerai donc les contacter par mail, parce que j’ n’ai pas une personne entre les main pour me faire la commission, je suis en france

    merci par avance

  2. edouardtamba

    Slu mon cher NOAH!
    J’aimerais pouvoir te donner un coup de main. Sincèrement. Mais tu vas être surpris ou amusé. Nos mairies ne sont pas très Net. Loin de là. Peut-être que quelques mairies sont joignables par Yahoo. Je vais fouiller. Si c’est le cas, je te ferais parvenir les adresses.
    Pour ce qui est des préfectures essaye d’ouvrir http://www.minatd.gov.cm, le site de l’administration territoriale. C’est une adresse qui n’a jamais marché avec moi. Peut-être que tu auras + de chance.

Leave a Reply