Les Lions indomptables se veulent rassurants

CAN 2008

Les Lions se veulent rassurants

lions-a-yde_2.jpg

Le séjour des Lions à Yaoundé s’est poursuivi hier, 16 janvier 2008, par un tour à la primature, un match d’exhibition et une conférence de presse.

« Jusqu’à mon dernier jour, Song va être capitaine de l’équipe », tenait à préciser Otto Pfister, le coach de l’équipe nationale du Cameroun. Selon lui, « il y a beaucoup de spéculation au Cameroun ». Et l’auteur de la rumeur selon laquelle il ne voulait plus de Rigobert Song comme capitaine des Lions « veut diviser l’équipe ». Otto Pfister s’exprime ainsi au cours de la conférence de presse qui s’est tenue hier soir au stade omnisport Ahmadou Ahidjo.
Répondant aux questions des journalistes, ce dernier dit que qu’il n’y a pas de souci en ce qui concerne les primes. « Aucun problème de ce côté », affirme-t-il. C’est avec la même assurance qu’il juge la performance des vingt-trois joueurs sélectionnés pour la Coupe d’ Afrique des nations 2008. Quelques minutes avant la conférence, ces derniers se sont exhibés au cours d’une rencontre amicale. Occasion pour le stade omnisports de faire le plein. Elèves, étudiants, ministres, badauds, curieux… et journalistes étaient au rendez-vous.
Tous ont applaudi et crié à tout rompre face aux prouesses de Joël Epalle, Alexandre Song, Gilles Augustin Binya et Janvier Mbarga dans un face à face contre Eto’o Fils. L’équipe A a pris le dessus sur l’équipe B au finish, par 4 buts contre 3. Mais selon le coach, « Il n’y a pas d’équipe A ou B ». Il dit avoir donné des consignes pour que les joueurs ne se donnent pas à 100%. Histoire d’éviter des bobos de dernières minutes. Par conséquent, le match de gala joué hier « n’a rien à voir avec certaines performances », précise-t-il.
Avant cette rencontre, les Lions ont été reçu par le premier ministre Inoni Ephraïm. La réception annoncée pour à 11h s’est tenue aux environs de 9h30. L’aspect protocolaire n’a pas empêché les Lions de rester détendus. C’est ainsi que Song a arraché des éclats de rires à l’assistance, en se présentant au Pm comme étant « le magnan national ». Pour sa part, Inoni Ephraïm rappellera aux Lions que « la présente cérémonie organisée en votre honneur, vise essentiellement à vous réaffirmer le soutien du Gouvernement de la République, et vous assurer de l’onction du peuple camerounais tout entier ». La rencontre aussi permis de savoir que chaque Lions percevra 20 millions de Fcfa avant de prime avant le départ pour la Can.
Le Pm observe que trois des quatre victoires des lions à la Can ont été remportées en Afrique de l’Ouest. « Ainsi pouvons nous légitimement penser que cette partie du continent nous porte chance », pense-t-il Il était physiquement présent lors des victoires de Lagos et Bamako, et espère remettre ça à Bamako. Mais avant, les Song et ses coéquipiers prendront par à un culte œcuménique à l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé aujourd’hui, 17 janvier 2008. C’est à l’issue de cette célébration qu’ils prendront la direction de l’aéroport de Yaoundé – Nsimalen. Puis, cap sur la ville de Koumassi.

Edouard TAMBA

In Le Messager du 17-01-08

Leave a Reply