Janvier Mbarga rêve d’une première Can

Janvier MBARGA

A la veille de son départ au Burkina Faso pour le stage des Lions, le jeune portier s’exprime la prochaine Can et son avenir au Canon de Yaoundé.

La Can, mon rêve

Seul amateurs à faire partie des présélectionnés pour la Can. Coup de chance ou alors vous êtes plus bon que les autres ?

Plus bon que les autres, je ne dirais pas. Peut-être chanceux. Grâce à Dieu je suis là. C’est plus la chance que le mérite. Ca aurait pu être un autre, mais c’est moi. J’en remercie le Seigneur.

Comment comptez-vous aborder la compétition si vous êtes retenu ?

Si je suis retenu, j’essaierais d’avoir le maximum de concentration, d’avoir la philosophie du groupe. Etre comme les autres, demander conseil aux anciens pour savoir comment ils font pour être en plein dans la compétition.

Une bonne Can ouvre les portes des championnats occidentaux. Hésiterez-vous à partir de Canon ?

Je n’hésiterais pas à partir, si une bonne opportunité s’offre à moi. Je ne partirais pas pour partir, ou aller caler et souffrir quelque part. Il faut que ce soit une bonne opportunité. J’aime le Canon, je m’y plais bien. Il faut vraiment une très bonne proposition pour quitter le Canon.

Et si vous n’étiez pas retenu au finish ?

Si je ne fais pas partie des 23, je vais regarder les matches à la télé comme la plupart des Camerounais, et continuer à travailler.

Réalisé par

Edouard TAMBA

Inédit

Leave a Reply